PÊCHE DE FOND à SAINT-PIERRE île de la RÉUNION

5H40 du matin, le port de plaisance de Saint-Pierre se réveille. Nous apprêtons le bateau : rincer les vitres à l’eau claire, sortir les cannes à pêche, mettre le moteur en marche. Nous larguons les amarres, il fait bon, à l’est le ciel rougeoie déjà. Le long de la jetée beaucoup de pêcheurs surveillent leur ligne, c’est la saison des « pêches cavales ».

A la sortie du port on met les gaz, je suis installée à la proue : ma place préférée : à nous la liberté et les grands espaces. Il fait vraiment délicieux. Premier arrêt, on appâte nos cannes, j’ai 2 hameçons sur ma ligne. Je laisse filer le fil jusqu’au fond puis remonte un peu pour éviter des accrocs et aussitôt une touche, je ferre et mouline et surprise ! 2 poissons attrapés en même temps, ça commence bien. Pacha fait mouche aussi à plusieurs reprises. Quand ça ne mord plus on change d’endroit.

Le ciel devient écarlate bientôt le soleil sera là. La mer est toute lisse et d’un bleu tendre, on savoure cette quiétude. Au loin plusieurs petits bateaux ont pris position pour pêcher comme nous.

La matinée sera féconde, finalement c’est moi qui remonte le plus gros poisson, Pacha tique un peu mais c’est lui qui gagne en nombre . Le soleil est là, la chaleur s’accentue au fil des heures, ma capeline me protège à peine.

Au loin les plages se découvrent, la ville s’étale, tout au fond les montagnes se détachent. On commence à suffoquer de la chaleur, le courant s’y met aussi. On décide de rentrer et là c’est le bonheur, filer à pleine vitesse au fil de l’eau.

Retour au port avec un accostage et amarrage parfait, je félicite le maître à bord. On rince les cannes, le moteur et tout le bateau. Le temps de ranger tout le matériel et on regagne la maison.

Le plus dur reste à faire, il faut tout de suite s’occuper des poissons, les vider, les écailler, les nettoyer.

Une partie sera servi en plancha demain et avec le reste je mijote un superbe cari. A table on savoure ce mets divin, y a pas à dire, ça n’a rien à voir avec le poisson qu’on achète. C’est frais, c’est fin et il y a aussi la satisfaction d’avoir pêché soi-même.

CARI POISSONS

Ingrédients pour 4 personnes :

5 poissons rouges entier – 4 belles tomates bien mûres – 4 oignons – 6 gousses d’ail – 40 g de gingembre frais – quelques piments verts ou du poivre – 1 cuillère à café de curcuma – 2 branches de thym – oignons verts – sel et poivre – huile.

1 – Nettoyer les poissons, bien les écailler, les vider.

2 – Préparer les épices : hacher les oignons et les tomates. Peler l’ail et les gingembre, les piler avec les piments verts. Ciseler les oignons verts.

3 – Mettre 3 cuillères à soupe d’huile dans votre marmite, y roussir vos oignons. Ajouter le thym, l’ail et le gingembre pilés, le curcuma, le sel. Si on ne veut pas d’une sauce pimentée, on mettra du poivre à la place du piment.

4 – Joindre les tomates. Laisser fondre pour obtenir une belle sauce onctueuse.

5 – Ajouter les poissons entiers ou coupés en tronçons selon votre goût.. On aura pris soin de prendre une casserole ou on pourra ranger les poissons sans qu’ils se chevauchent. Pour mélanger, soulever la marmite et « secouille à lu ». ça évitera d’écraser et abimer la chair des poissons.

6 – Couvrir et laisser mijoter à feu doux pendant 5 minutes, le temps pour les poissons de rendre leur jus.

7 – Rajouter un peu d’eau. Rectifier l’assaisonnement. Laisser cuire 5 à 10 minutes selon la grosseur des poissons.

8 – Parsemer d’oignons verts et servir.

Je crois qu’on remettra bien vite cette sortie.

4 commentaires sur “PÊCHE DE FOND à SAINT-PIERRE île de la RÉUNION

  1. Bonjour, je vis en guyane depuis 30 ans, si un jour 1 echange de sejour vous seduisait entre gutane et reunion faites moi 1 signe!!
    Votre proposition m’intéresse. Au plaisir de vous connaître.

    Aimé par 1 personne

    1. Bonjour Christele, un échange de séjour m’intéresse vivement. Pour combien de temps envisagez-vous votre séjour à l’île de la Réunion ? Vers quelle pèriode ? Vers quel moment vous pouvez me recevoir. Moi, j’offre le gite et le couvert ainsi que tous les renseignements sur les activités dans l’île. Je peux vous accompagner pour quelques visites. Au plaisir de vous rencontrer.

      J'aime

      1. Merci de votre reponse.Pour l’instant je me prépare pour le Maroc et les Alpes vers avril ,mai et juin car je crains le froid.Pour la Réunion , ce n’est encore qu » un projet à peaufiner…je peux vous recevoir la durée qu’il vous conviendra, jai un studio de libre dans ma villa, je peux fournir le couvert , mais ,le Hic, c’est que je ne suis vraiment pas cuisiniere du tout!!Lol!
        L’ideal si vous aviez le projet de venir (et si cela vous tente, biensur) nous pourrions, après votre découverte de la Guyane ( je peux vous guider sur ce qu’il y a d’intérêssant et parfois vous accompagner) envisager un périple au Brésil ensemble.
        Au plaisir de vous lire.

        J'aime

      2. Bonjour Christele,
        Merci pour votre réponse. De plus en plus tentée de venir en Guyane, le périple au Brésil m’intéresse aussi. Dites-moi quelle période vous serait plus propice. Avril, mai et juin je suis sur l’hexagone. Ne vous en faites pas pour la cuisine, c’est une de mes passions, je me ferai un plaisir de vous concocter des petits plats.
        Au plaisir

        J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s